Conférences plénières

Gérard Maze

Quarante ans de diffusion acoustique d’objets immergés

Lundi 11 avril 2016, 10:50, Amphi Robert Garnier

 

 

Gérard Maze est professeur émérite à l'Université du Havre et mène des recherches au Laboratoire Ondes et Milieux Complexe (LOMC, UMR CNRS 6294). Il a soutenu sa thèse de doctorat d'État en 1984. L’innovation essentielle apportée par ce premier travail de recherche a été la mise au point de la Méthode d’Isolement et d’Identification des Résonances (MIIR). Professeur à l'Université du Havre, Gérard Maze a dirigé pendant 8 ans le Laboratoire d’Acoustique Ultrasonore et d’Electronique (ajourd'hui LOMC). Par ailleurs, il a fortement contribué au montage puis au développement d’un laboratoire de recherche à l’université Ibn Zohr d’Agadir au Maroc et favorisé une coopération avec le département de mécanique de l’université technologique de Tallinn en Estonie. Il poursuit actuellement des travaux en recherche fondamentale et appliquée en acoustique sous-marine sur trois thèmes principaux : discrétion acoustique des sous-marins, contrôle non destructif sans contact des pales d’hydroliennes par diffusion acoustique et intelligence artificielle, identification et caractérisation des bruits d’éoliennes transmises au milieu marin lors du battage de piliers et du fonctionnement en continu. À ce jour Gérard Maze est auteur ou co-auteur de plus de 140 articles scientifiques et 300 communications dans des colloques internationaux avec actes.

 

Steven Garrett

Thermoacoustic Engines and Refrigerators

Mardi 12 avril 2016, 14:00, Amphi Robert Garnier

 

Steven Garrett received his Ph.D. in Physics from the University of California at Los Angeles in 1977. As the first F.V. Hunt Fellow of the Acoustical Society of America, he spent a year at the University of Sussex in England followed by two years in the Physics Department at the University of California at Berkeley as a Fellow of the Miller Institute for Basic Research in Science. During that time, his research centered on acoustical investigations of superfluid hydrodynamics. Dr. Garrett joined the faculty of the Naval Postgraduate School in 1982 where his research efforts were concentrated on the development of fiber-optic sensors and thermoacoustic refrigerators. At NPS he was the Principle Investigator on the Space Thermo-Acoustic Refrigerator launched on the Space Shuttle Discovery (STS-42) in 1992, and the Shipboard Electronic Thermoacoustic Chiller used on the USS Deyo (DD-989) in 1995. He left NPS in 1995 to assume his current position as the United Technologies Corporation Professor of Acoustics in the Graduate Program in Acoustics and as Senior Scientist at the Applied Research Laboratory, both at Penn State University. At Penn State, his research has focused on a larger (>3kW) thermoacoustic chiller and a smaller commercial freezer (Tcold < -25 °C). He is one of the founders of the ThermoAcoustics Corporation. Prof. Garrett is a fellow of the Acoustical Society of America and was their first recipient of their Silver Medal in Interdisciplinary Acoustics (Physical and Engineering Acoustics). He has twice received an R&D 100 Award from R&D Magazine, the Naval Postgraduate School Menneken Research Award, a Popular Science Magazine Award for Environmental Technology, the Helen Caldecott Award for Environmental Technology, and the Rolex Award for Enterprise (environment category).

 

Emmanuel Vincent

Séparation de sources : quand l'acoustique rencontre l'apprentissage  automatique

Mercredi 13 avril 2016, 14:00, Amphi Robert Garnier

 

Emmanuel Vincent est chargé de recherche à Inria - Nancy Grand Est. Il est titulaire d'un doctorat de traitement du signal musical de l'Ircam (2004) et a été post-doctorant à Queen Mary, University of London (2004-2006) et chargé de recherche à Inria Rennes - Bretagne Atlantique (2006-2012). Ses travaux portent sur l'apprentissage automatique pour le traitement de la parole et du son, avec des applications à la localisation et la séparation de sources, la reconnaissance robuste de la parole, et la modélisation du langage musical. Il est co-fondateur des séries de campagnes d'évaluation SiSEC (https://sisec.inria.fr/) et CHiME (http://spandh.dcs.shef.ac.uk/chime_challenge/).

 

Jean-Pierre Coyette

Développement d’outils logiciels pour la simulation aéro-vibro-acoustique

Jeudi 14 avril 2016, 14:00, Amphi Robert Garnier

 

Jean-Pierre Coyette a consacré sa carrière professionnelle à la simulation numérique (acoustique,  dynamique). Depuis 30 ans, il combine une activité d’enseignement à l’UCL (dynamique, acoustique)  avec  le développement de logiciels de simulation. Il a initié le développement du logiciel SYSNOISE dans le cadre de la société Dynamic Engineering (Leuven) et co-fondé la société Numerical Integration Technologies (NIT) dont il dirigea le département Recherche & Développement. Après la vente de NIT à LMS en 1993, il assura la fonction de directeur R&D de la division LMS Numerical Technologies. En 1998, il co-fonda avec Jean-Louis Migeot la société Free Field Technologies (FFT) et lança le développement du logiciel ACTRAN, produit phare sur le marché de la simulation aéro-vibro-acoustique. Jean-Pierre Coyette est auteur ou co-auteur de plus de 200 publications scientifiques.

 

Claire Prada

Modes à vitesse de phase négative dans les guides d’ondes élastiques

Vendredi 15 avril, 14:00, Amphi Robert Garnier

 

Claire Prada est directrice de recherche CNRS. Entrée à l’ENSJF en 1983, agrégée de mathématiques, docteur en acoustique physique de l’Université Paris Diderot, elle devient chercheur CNRS au Laboratoire Ondes et Acoustique de l’ESPCI en 1990. Après un bref séjour à l’Université de  Boston, elle poursuit sa carrière dans ce même laboratoire devenu l’Institut Langevin. Elle est élue fellow of the Acoustical Society of America en 2006. Ses recherches portent sur l’étude des ondes acoustiques et élastiques à l’aide de méthodes multiéléments, et notamment sur les miroirs à retournement temporel et la méthode DORT. Depuis 2005, elle étudie la génération thermoélastique d’ondes guidées et plus particulièrement les modes à vitesse de phase négative ou à vitesse de groupe nulle. Ses travaux ont des applications en  détection en sous-marine, en imagerie médicale et en caractérisation ultrasonore des solides.